Rechercher

La méthode Wim Hof mars 2018 Islande

Nous sommes au mois de décembre 2017, allongé sur mon canapé, je regarde un épisode sur France 2 des pouvoirs extraordinaires du corps humain. On commence fort, on y voit un homme qui nage au milieu des glaciers. Son nom est simple à retenir. Wim Hof. A première vue, je me dis que j'ai déjà entendu parler de cette homme, mais cela remontre à très loin.



En effet il faut remonter à quelques dizaines d'années en arrière. Il passait alors à la télévision dans une émission pour établir un record du monde dans le froid. Je me souviens très bien de cette image et de mon père me disant: "Cet homme doit avoir un mental de fer".



Et c'est bien l'image d'un homme dans la glace qui restera dans ma mémoire. Pas celle-ci spécifiquement, mais je me souviens très bien de l'avoir vu se faire remplir de glace et rester là, plus de 50 minutes. Je ne me doutais pas encore du passé de cet homme hors du commun.



Le reportage se déroule et je retiens les éléments qui sont cités ici:



Et c'est alors que je décide de partir. Ma femme pense que je suis devenu complétement fou mais Wim Hof venait de dire un élément clé pour moi dans le reportage: "avec notre cerveau nous pouvons gérer notre corps". Or celui-ci était depuis mes 20 ans toujours concentré sur mes douleurs dorsales. Je me souviens mot pour mot de mon Kiné qui me disait à mes 20 ans: " Arthur, si tu as mal comme ça à 20 ans, qu'est ce que cela va donner quand tu en auras 40. " bah voilà, 40 ans je venais de les avoir. Je me sentais jeune, mais ce dos! Rien n'y faisait: ostéo, kiné, massage, marabout, magnétiseur, médecine chinoise, physio, acupuncture, chiro... Une scoliose couplée a une fuite de liquide entre mes vertèbres et voilà, toujours mal.


Puis en février 2012, mon drame, je perds mon père, brutalement. Un putain de cancer des poumons alors qu'il ne fumait pas. Une semaine après le choc de l'annonce, il nous quitte en allant au ciel.

La suite est simple, je perds ma confiance en moi, je perds mon job, je place mon argent dans des placements bidons, bref je me perds tout, tout simplement.

De 2012 à 2017, je suis un zombie. Je vis en mode automatique.


Alors je tente le tout pour le tout: "happy, Healthy, Strong". J'indique à ma femme que j'ai payé et je pars en Islande. Les autres voyages avec Wim étant déjà complets, je partirai avec un instructeur: Joren de Bruin. Moi qui déteste le froid, je prends mes précautions et j'embarque l'un de mes supers amis: Sébastien Coly, un entrepreneur reconnu au Canada. Je sais que s'il m'arrive un coup de blues, lui sera là pour m'aider avec sa positivité.


Et nous voici embarqués en Islande, mars 2018. Wim hof method Iceland avec Seb et Arthur!




Le paysage en dit long. C'est un monde que je ne connais pas, pas d'arbres, que du blanc. Je suis comme hypnotisé par cette beauté dès mon arrivée à l'aéroport, l'atterissage est comme magique.





Je me retrouve avec un groupe qui vient du monde entier: Arabie Saoudite, Pologne, Canada, Nouvelle-Zélande...On ne se connait pas avec notre métier, mais uniquement avec notre maillot de bain.


Le premier jour commence par un accueil d'une douceur incroyable. Après les présentations, les séances de Yoga, nous commençons par les séances de respirations. Je meurs? Je vis? Je suis là? Où suis-je? Autant dire que beaucoup de choses se passent mais surtout, sans trop indiquer le programme, au bout du troisième jour, je n'avais plus mal au dos, ma sensibilité dentaire avait disparu et surtout, je me sentais vivant et heureux

.

60 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout